Légumes et fruits de saison en septembre
Fruits et légumes de saison

Quels légumes et fruits de saison en septembre ?

septembre 18, 2018

Des fruits, des légumes, omniprésents dans les supermarchés, les marchés ou les producteurs, il y en a pour tous les goûts et il est difficile de faire un choix et de tous les connaitre. La question qui se pose est la suivante : quels sont ceux mis à l’honneur en ce mois de septembre, intervalle entre l’été et l’automne ?

L’artichaut :

Il se consomme généralement cuit, mais aussi cru pour certaines variétés. Il est doux et sucré, et apporte certains bienfaits, tels qu’une bonne stimulation du foie et une bonne régularisation du transit.

La carotte :

Elle est appréciée par toutes les générations grâce à son goût sucré et est considéré comme un légume polyvalent. Elle est riche en bêta-carotène et a un effet bénéfique sur la peau et les yeux. Elle se cuisine crue ou cuite, sucrée ou salée.

Le céleri :

C’est une plante condimentaire à tiges creuses, est pauvre en calories et riche en vitamines A, B et C. Le céleri a également des bienfaits anti-inflammatoires et antibactériens permettant d’empêcher la multiplication des cellules cancéreuses. Il élimine également les toxines présentes dans l’organisme.

Le panais :

C’est un légume relativement ancien et a une saveur légèrement sucrée. Il faut savoir qu’il est deux fois plus riche en glucide que la carotte et est source de potassium, de vitamine B9 et de fibres.

Le poireau :

Appartenant à la famille de l’oignon et de l’ail, ce légume se trouve facilement toute l’année. Il agrémente souvent les soupes et les salades grâce à sa saveur subtile et délicate. Il est peu calorique, riche en vitamine C et B9 et a un effet protecteur contre certains cancers.

8 aliments bons pour le cœur

La courge spaghetti :

Elle a une chair unique, donnant de longs filaments ressemblant aux fameuses pâtes italiennes lors de la cuisson. Faible en calories et riches en vitamines C, cette courge a également des vertus antioxyantes reconnues. Ses graines sont comestibles et sont parfaites en salade une fois séchées.

Le pâtisson :

Ce légume, très peu connu et largement oublié, se cuisine facilement et apporte une bonne cure de pro-vitamine A. Il ne se conserve cependant pas très longtemps.

Le chou :

Le chou vert est gorgé de vitamine C et contient des glucosinolates. Ses feuilles doivent être vertes, bombées et frisées. Il se consomme cru ou cuit, et doit être conservé dans le réfrigérateur.

La myrtille :

La myrtille est un fruit riche en vitamines et en antioxydant permettant de réguler la glycémie, l’appétit, prévient des maladies cardiovasculaires et absorbe efficacement les graisses. Elle se présente sous forme de baies de couleur bleu-violacé à la saveur douce et légèrement sucrée.

La quetsche :

Fruits de l’automne par excellence, c’est l’une des variétés du prunier de damas. Elle est reconnaissable à sa forme oblongue, et cache une chair ferme, sucrée et juteuse. Elle se mange crue ou en sirop, compote, confiture ou encore sorbet et se marie très bien aux épices.

Les girolles :

Présentes sur les étals entre début Septembre et fin Octobre, elles sont de couleur jaune citron orangé et dispose d’un pied en forme d’entonnoir. Son apport calorique est très faible et elles sont riches en fibres ainsi qu’en potassium, en phosphore et en fer.

Les pleurotes :

C’est le troisième champignon de culture le plus produit dans le monde. Les pleurotes sont connues pour leurs vertus antioxydantes et peuvent prévenir de certaines pathologies cardiovasculaires telles que l’hypertension ou le diabète. Elles sont une excellente source de vitamine B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *